Commune des Bois
Vue aérienne panoramique du sud/sud-est
Vue aérienne panoramique du sud/sud-est
Cortège de la désalpe du Boéchet
Cortège de la désalpe du Boéchet
Golf-Club Les Bois
Golf-Club Les Bois
Passage du train au Boéchet
Passage du train au Boéchet
Lac de Biaufond
Lac de Biaufond

Portrait Les Bois

Le village Les Bois et son environnement offrent toutes les commodités pratiques d’une collectivité moderne, mais aussi un dynamisme et une chaleur humaine communicatifs, propices à l’épanouissement personnel et professionnel. Vivre aux Bois, c’est bénéficier de la convivialité qui est un trait dominant de la culture jurassienne.

Localisation

La commune Les Bois se trouve dans le district des Franches-Montagnes au Canton du Jura. Elle est à égale distance (une douzaine de km) de Saignelégier, chef-lieu de district, et de La Chaux-de-Fonds, métropole de l’Arc jurassien et inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La commune Les Bois compte s’étage entre 607 m sur ses rives du Doubs, qu’elle partage avec la France, et 1119 m sur les crêtes boisées des Franches-Montagnes, d’où la vue s’étend des Vosges aux Alpes.

Outre le village même, neuf hameaux font partie de la commune Les Bois : Le Bois-Français, Le Peu-Claude, Le Boéchet, Les Prailats, Sous-les-Rangs, Les Rosées, Le Cerneux-Godat, Biaufond, La Large-Journée.

Les Bois en chiffres

Superficie: 25 km2
Altitude moyenne: 1030 m
Population (2013): 1156 habitants
Industrie, artisanat: 53%
Commerce, services: 25%
Elevage, agriculture: 22%

Particularité politique

La commune possède une municipalité et une corporation d'ayants droit de la 2e section (commune bourgeoise), avec une délimitation géographique bien définie. La deuxième section possède de riches forêts et de vastes pâturages. La séparation complète de la commune des Bols et l'érection de la section en commune autonome date de la fin du 19e siècle.

Un peu d’histoire

La première mention du village date de l'an 1434. Jusqu'en 1792, le village s'appelait Les Bois Jean Ruedin. En effet, on attribue la fondation de ce lieu à un certain Jean Ruedin, qui serait venu de Cressier(NE), au XVe siècle, probablement après l'exemption des tailles, accordée en 1384 par l'évêque de Bâle, lmier de Ramstein, aux habitants de la région.

En l'an 1628, la peste noire fit des ravages. On dénombra  18 morts par maison. La peste était tellement crainte qu'il était donné 3 livres à qui enterrerait un mort. En l'an 1636 fut créé le cimetière des pestiférés, heureusement conservé.

Lire la suite (lien vers rubrique histoire)

Blason Blason

Les Bois. Grandeur Nature.